19 décembre 2017  - Retours d'expérience
Réalisation

3 questions à Marine Croze, Chargée de projet pour ZUPdeCO

L’association ZUPdeCO recrute chaque année un réseau d’étudiants bénévoles pour accompagner des élèves en difficulté dans les quartiers prioritaires. Depuis la rentrée 2016, les nouveaux tuteurs suivent un parcours de formation en ligne (SPOC) intitulé “Le Tuto des Tuteurs”pour mieux appréhender la mission dans laquelle ils s’engagent.

ZUPdeCO nous a confié la réalisation de ce SPOC, un nouveau format interactif, flexible et accessible sur smartphone qui permet aux bénévoles d’avoir tous les outils nécessaires pour accompagner au mieux les élèves. Les tuteurs peuvent s’y référer tout au long de leur mission et y échanger leurs bonnes pratiques sur un espace de discussion.

Marine Croze, chargée de projet chez ZUPdeCO, revient sur ce projet.

A quelle problématique avez-vous souhaité répondre avec ce SPOC consacré à la formation des tuteurs bénévoles ?

Nos tuteurs bénévoles représentent une ressource indispensable au modèle d’action de ZUPdeCO : ils accompagnent tous les soirs plus de 2 200 élèves dans 13 départements à faire leurs devoirs, travailler la méthodologie et renforcer leurs compétences en mathématiques et en français.

La formation de nos bénévoles représentant donc un enjeu de taille, il nous semblait important de moderniser et de numériser nos outils de formation. Nous avons ainsi créé « Le Tuto des tuteurs », un parcours en ligne articulé autour de 12 vidéos thématiques.

Cette formation répond à un double objectif :

 

  • Assurer des actions de tutorat de qualité

La formation en ligne aide les tuteurs bénévoles à mieux appréhender leur mission et animer des séances de tutorat de qualité : le contenu est plus approfondi qu’en présentiel et disponible en continu tout au long de leur année d’engagement.

 

  • Faciliter le changement d’échelle de nos activités

Avec la mise en place par l’Education Nationale du dispositif Devoirs Faits, les effectifs d’élèves accompagnés augmentent et donc le nombre de tuteurs à former. Au-delà de 2 000 tuteurs formés, la formation en ligne de ZUPdeCO est devenu un outil indispensable pour accompagner à distance les tuteurs engagés au sein des établissements scolaires du territoire.

En quoi le digital learning est-il pertinent sur un sujet comme celui-ci ?

Chez ZUPdeCO les bénévoles sont des étudiants âgés de 18 à 25 ans. Il nous paraissait donc important de leur proposer un mode de formation adapté à leur mode de vie, interactif et motivant.

Grâce au digital learning, nous leur offrons la possibilité de suivre la formation d’où ils le souhaitent sur leur smartphone, de choisir le moment le plus opportun en fonction de leur emploi du temps d’études et de pouvoir échanger avec leurs pairs.

Après cette première expérience, avez-vous identifié quels sont les avantages et les limites de la mise en place d’un tel dispositif digital ?

Peu d’associations choisissent de former leurs bénévoles via le digital, mais nous ne regrettons pas d’avoir sauté le pas !

Nos équipes terrain régionales peuvent désormais s’adapter aux emplois du temps des bénévoles en leur offrant un mode de formation flexible et facile d’accès. L’accès aux statistiques d’apprentissage représente également un avantage certain : nous pouvons désormais faire en sorte qu’aucun bénévole n’endosse son rôle de tuteur chez ZUPdeCO sans accompagnement préalable.

Toutefois, motiver des bénévoles à suivre en autonomie une formation à distance est complexe. De bons résultats de complétion passent par de très nombreuses relances.

À propos de l'auteur

Loïc Le Gac

Learning Experience Designer

Laissez un commentaire