Tiphaine Guerout 360learning repond à nos questions sur le digital learning

3 questions à Tiphaine Guerout, Marketing Strategist pour 360Learning

Fondée en 2010, 360Learning développe une plateforme LMS-LCMS qui permet aux entreprises de créer et diffuser simplement leurs formations en ligne (Digital Learning). Facile à prendre en main, cette plateforme est construite autour des interactions entre apprenants et formateurs, pour optimiser la transmission des savoirs.

Comment imaginez-vous l’évolution de votre activité dans les années à venir ?

Dans les 15 dernières années, 52% des entreprises du Fortune 500 ont disparu ; leur durée de vie est passé d’en moyenne 75 ans en 1955 à seulement 15 ans en 2015. Des PME aux grands groupes, en passant par les startup ou les ETI, le constat est partout le même : les organisations doivent s’adapter à l’accélération des cycles business et à la disruption généralisée des marchés. Tout le monde se pose les mêmes questions : comment prendre en compte la révolution digitale et réinventer les business modèles de son écosystème ?

La formation est une immense opportunité pour réussir sa transition numérique et continuer à croître. Mais pour cela elle doit évoluer et s’insérer au coeur des enjeux business stratégiques de l’entreprise. Elle permet de faire monter en compétences  les collaborateurs sur de nouveaux outils et méthodes de travail agiles, propres à l’ère digitale. Alors qu’elle était souvent appréhendée comme une “contrainte obligatoire”, elle apporte à présent des réponses aux besoins business de manière agiles et immédiates.

Pour assumer ce nouveau rôle, en phase avec les exigences de notre temps, elle est en train de changer de visage et les nouvelles modalités d’apprentissage démocratisées par le numérique. De plus en plus accessible à n’importe quel moment grâce au mobile learning, la formation en ligne se gamifie, diversifie ses formats (AR, VR…) et s’inspire du meilleur des techniques marketing actuelles pour délivrer une expérience de qualité à l’apprenant, tout en maximisant la rétention du savoir. Elle est également de plus en plus personnalisée, pour coller au mieux aux besoins et aux performances des apprenants, et ses impacts sont de plus en plus mesurables dans le temps.

La formation est en train de devenir le principal sujet stratégique des entreprises et elle s’inspirera donc de plus en plus des meilleures innovations technologiques dans l’ensemble des autres domaines : du marketing au design en passant par l’analyse des données.
 

Vous avez un projet de digitalisation de formation ?

Quel(s) manque(s), quel(s) enjeu(x) le digital learning vient-il satisfaire ?

Le digital learning est en train de s’imposer comme un impératif stratégique, capable de répondre aux grands enjeux liés à la transformation numérique des entreprises. Les cycles businesses étant accélérés, celles-ci ont besoin de déployer des formations en un temps record, sur des volumes d’apprenants toujours plus importants. Dans ce contexte, la formation présentielle tend à devenir désuète : elle impose des contraintes spatio-temporelles difficiles à appréhender pour les organisations soucieuses de développer leur agilité.

Le e-learning apporte ainsi une agilité essentielle pour répondre aux besoins spécifiques des apprenants – tout en permettant de former plus, à moindre coût et en garantissant une expérience de qualité aux apprenants. Avec un seul serveur, on peut former plusieurs milliers de personnes en asynchrone – et le nombre de parcours et modules peut être multipliable à l’infini !

C’est également une opportunité pour faire de l’adaptive learning : grâce à l’analyse de la data, on va pouvoir proposer des parcours de formation qui sont adaptés aux besoins spécifiques de l’apprenant : quels sont ses points forts et points faibles ? A quel moment a t-il besoin d’être formé ? Et surtout, quels sont les bénéfices concrets qu’il en a retiré ?

Autre avantage, l’apprentissage en ligne permet de générer des échanges collaboratifs et sociaux, même dans des contextes où il est difficile de réunir une population d’apprenants dans une salle. On échange toute la journée sur Facebook avec nos amis. Avec la bonne plateforme de digital learning, on peut maintenant échanger de manière ludique et intelligente avec nos collègues sur des formations, qui sont ainsi d’autant plus engageantes.

Quelles sont les clés pour une formation numérique réussie ?

Une formation réussie est avant tout une formation qui est suivie par les apprenants !

On passe en moyenne environ 2 heures par jour sur les réseaux sociaux, principalement sur Facebook. Depuis 15 ans, le e-learning ne peut prétendre à de tels records : la participation aux formations en ligne est souvent très basse. Elles ont par conséquent peu d’impact sur les compétences réelles acquises par les apprenants, et ne permettent pas d’accompagner l’entreprise dans sa transition numérique.

La principale cause ? Alors que les réseaux sociaux ont depuis 10 ans bâti leur succès sur l’interactivité, les solutions de e-learning n’ont laissé jusqu’à aujourd’hui qu’une très faible place à l’interactivité. Chez 360Learning, nous avons dès le départ privilégié une approche social learning. Et les résultats sont payants : nos formations obtiennent en moyenne un taux d’engagement de 94%, et nous venons de dépasser les 550 000 utilisateurs dans le monde.

Et c’est logique : en permettant aux apprenants d’échanger dans les formations, de liker, de partager, de brainstormer ensemble, d’importer leurs propres contenus, on les implique et on créée des formations qui permettent une transmission des savoirs et des compétences, essentiels à la compétitivité des entreprises.

Rendez-vous sur 360Learning pour en savoir plus sur les solutions qu’ils proposent.
 

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

 

Laisser un commentaire