30 mars 2021  - Digital Learning

Concevoir une formation à l’aide des tests utilisateurs

Pour créer une formation learner centric, on cherche à en savoir plus sur ses apprenants. 
Un parcours centré sur les apprenants aura plus de chances d’être efficace car il répond à leur réels besoins et attentes de formation. Mais alors comment faire pour mieux connaître ses apprenants ? 
Et si former des groupes utilisateurs était la réponse ? 

Motiver des utilisateurs à participer à la conception, permettra de créer une expérience de formation avant même le début du parcours. Et pourquoi ne pas les faire se rencontrer et échanger avec eux pour comprendre réellement leurs attentes ? 
En passant par les tests utilisateurs vous appréhendez leurs moteurs et leurs freins et créer déjà un lien avec vos cibles. Lien qui peut d’ailleurs perdurer par la suite.  

Comment faire ?

Le défi maintenant posé, vous vous demandez comment faire pour motiver et constituer ces groupes ? 

Pas de désignation arbitraire en vue, cela ne fonctionnera pas. Le volontariat est la clé de la réussite, il permettra d’embarquer en amont de la formation. Les utilisateurs de ces tests deviendront des atouts pour la diffusion de la formation par la suite. 

Mais les volontaires ne courent pas toujours les rues … Voici quelques conseils pour les attirer : 

  • Insister sur le bénéfice final : une formation pour eux dont ils seront les premiers à bénéficier.
  • Valoriser leur avis pour construire cette formation, leur faire comprendre que vous avez besoin d’eux. Une sorte de co-création de la formation. Ça fait toujours plaisir de participer à un nouveau projet ? 
  • Passer par les managers : associer les managers dans cette construction sera bénéfique lors du déploiement de la formation.

Pour garder un échange spontané, il ne faut pas excéder des groupes de 8 personnes

Loïc Le Gac, CEO Thinkovery

Comment j’anime la rencontre ? 

Vous avez votre groupe ? Il s’agit maintenant de discuter avec eux pour comprendre leurs attentes. Mais attention, ce n’est pas aussi simple. Il faut les guider pour faire ressortir ce dont vous avez besoin pour construire votre formation. Vous ne pouvez pas leur demander “qu’est ce que vous voulez comme formation”, au risque d’avoir des réponses trop éloignées et inutilisables.

Cette rencontre doit se tenir tel un atelier de design thinking

Armez-vous de post-it, de crayons, de feuilles blanches … pour une durée conseillée de 2 heures. Si cette réunion a lieu à distance, vous pouvez utiliser différents outils qui vous aideront à animer :

Voici un plan d’action :

  • Présenter la problématique de formation. Dites leur, le sujet de la formation, ce pourquoi ils sont là. A cette étape on ne parle pas encore de contenu mais du thème général de la formation. Par exemple “nous envisageons de faire une formation sur les règles de sécurité”
  • Faire réagir vos utilisateurs à cette problématique de formation. Par exemple demandez leur “quels bénéfices vous en attendriez”, “qu’est ce que vous voudriez apprendre ou être en mesure de réaliser à la fin de la formation ?”
  • Demander indirectement ce qui pourrait les motiver, en leur demander par exemple “Que devrait comporter idéalement cette formation ?” Qu’est ce qui pourrait vous pousser à la suivre ? 
  • Demander leur également l’inverse, “comment cette formation ne doit-elle pas être ?”, vous ferez ici ressortir les freins de vos utilisateurs.
  • Et qu’est ce qui pourrait les faire s’inscrire ? Demandez-leur quel sera l’élément déclencheur qui les fera passer à l’action. Les réponses peuvent être très variées, à la fois sur le contenu ou sur la forme.
  • Enfin demandez leur à quel moment pourront-ils suivre la formation ? Quelles sont leurs contraintes à la fois temporelles, sur le rythme et quel terminal utiliseront-ils pour visionner la formation ? 

Par exemple, un utilisateur peut vous dire : « il faudrait que cette formation sur la sécurité me donne les clés pour sortir d’un bâtiment en toute sécurité lors d’un incendie. Elle devrait comporter un exercice pratique de sortie en cas d’incendie. A l’inverse, elle ne devrait pas me lister toutes les consignes obligatoires tel quel, je ne les retiendrais jamais. Je n’ai pas beaucoup de temps pour cette formation, elle devrait tenir en 1h maximum, avec des rappels de temps en temps et je peux la visionner sur mon poste de travail. »

Avec des réponses comme celle-ci, on a déjà idée d’un module court, interactif et très pratique.

ALTERNATIVE
Nous vous avons présenté la manière la plus aboutie de procéder à des tests utilisateurs pour concevoir votre formation mais on en convient, pas toujours évident à mettre en place. Voici donc 2 alternatives, plus légères à mettre en place.

1. Réaliser 2 à 4 interviews guidées. Plus simples que de réunir 8 personnes dans une seule rencontre, ces entretiens peuvent se réaliser avec une diversité de métiers, aussi bien les utilisateurs finaux que les managers.
2. Partir de la connaissance que vous avez à priori de la cible et répondre aux questions précédentes. 

On rappelle quand même que ce sont des alternatives à la méthode précédente, à prioriser.

Une fois toutes ses informations en mains vous pouvez passer à la construction des personae.
Pour tout savoir sur l’écriture de ses fiches voici un article.

Et la suite ?

Faire des groupes utilisateurs pour construire sa formation c’est déjà un grand pas mais si on faisait fructifier ses groupes. Maintenant qu’ils sont créés, autant les faire perdurer. 

Pour être dans une démarche agile et en amélioration continue, rester en contact permanent avec ce groupe d’apprenant sera bénéfique à la fois : 

  • En amont pour construire un dispositif learner centric
  • Pendant pour évaluer les problèmes et mettre en place les ajustements en tant réel 
  • Mais également après. Et oui les apprenants évoluent constamment. Et leurs besoins avec ! A différents moments de la vie professionnelle, lorsque leur environnement de travail change, pour s’adapter à une transformation digitale soudaine par exemple. Ils n’auront pas les mêmes besoins et pouvoir garder le contact avec eux pour les comprendre et s’adapter est primordial.

À propos de l'auteur

Léa Renoux Chouteau

Chargée de communication et marketing

Laissez un commentaire