16 février 2021  - Digital Learning

Et si la formation utilisait les techniques de l’UX design ?

L’UX design et l’expérience utilisateur sont des techniques aujourd’hui implantées et reconnues dans le webmarketing. Signes d’innovation, elles sont généralement rattachées à la conception de plateformes numériques ou encore de site internet. Elles permettent de s’approcher au plus près du besoin de l’utilisateur pour lui proposer une interface qui atteint les objectifs voulus.

Mais si on pense le digital learning comme une expérience d’apprentissage et les LMS comme des interfaces numériques, pourquoi dans ce cas, ne pas utiliser les techniques de l’UX ? Et si on allait encore plus loin pour s’en servir pour concevoir les formations professionnelles ?

Des techniques innovantes au plus près des utilisateurs, 

Petite définition …

L’UX est l’abréviation de “User experience”.

C’est à la base, une technique de design pour créer une interface numérique en partant des besoins, non plus du commanditaire, mais de l’utilisateur. On retourne le point de vue du besoin pour élaborer son produit. Le but final est bien-sûr d’atteindre votre stratégie de conversion, mais pour cela, on part de l’utilisateur. Une technique logique puisque c’est lui qui va se servir du produit donc autant le faire correspondre à ses besoins.

Ainsi quand on construit le produit, par exemple un site internet : l’interface, le rubricage, le prototype…, on le fait en fonction dont l’individu va l’utiliser.
L’objectif de l’UX design est de faire vivre une expérience à l’utilisateur. 

Pour se différencier les marques optent maintenant pour la création d’expériences uniques qui font résoudre le problème de l’utilisateur par anticipation. On essaie de penser ses besoins en amont pour lui proposer un produit qui y répond, avant qu’il ne manifeste ce besoin.

On ne parle donc plus uniquement du moment où l’individu consomme le produit, à la manière de le capter ainsi qu’en aval pour créer un lien spécifique. 

Avantages

Cette technique est reconnue pour ses meilleures performances sur la conversion des utilisateurs. En effet on observe une meilleure satisfaction, plus d’engagement et une meilleure fluidité car l’individu a l’impression qu’on répond à sa demande. L’avantage de travailler d’une telle manière est, elle aussi, reconnue, permettant plus d’agilité et d’adaptation à l’environnement.

Et comment faire ?

Pour arriver à une telle réussite, on a donc besoin de bien connaître ses utilisateurs. Pour cela plusieurs étapes, dans un premier temps créez des groupes d’utilisateurs. Ils vont vous permettre dans un deuxième temps de construire vos personae. Ces derniers ont pour but de confronter les informations recueillies pour construire des profils représentatifs. 

Aujourd’hui l’UX n’est plus réservé aux designs mais à un ensemble de pratiques : webmarketing, innovation technologique, IT, alors ne pourrait-il pas s’appliquer à la formation ?

Qui peuvent s’appliquer au digital learning, 

Et oui l’UX n’est pas nécessairement réservé à un domaine. Si on transforme le mot utilisateur en apprenant, on se retrouve avec : learner experience. Hmm ça nous dit quelque chose.
Et si on appliquait les techniques de l’UX, à la formation ? 

Les groupes utilisateurs deviennent des groupes apprenants : Tout comme dans l’UX, vous avez besoin de connaître vos apprenants leurs attentes et ce qui les pousse à se former. Rencontrez-les, apprenez à les connaître pour comprendre de quel dispositif ils ont besoin. 

Ensuite passez à la création de personae. Sous la même forme que ceux pouvant être utilisés en webmarketing, pensez à leur motivations, leurs freins, leurs déclencheurs, et leurs usages ! 

Travailler pour une LX revient également à penser la formation comme une expérience globale. Ce n’est plus un événement ponctuel mais elle doit s’inscrire dans un temps plus long. 
En effet pour construire une expérience vous devez parler à vos apprenants avant, pendant et après la formation

  1. AVANT : Créer le besoin, lui montrer que la formation répond à ses besoins et lui donner l’envie d’y participer
  2. PENDANT : l’accompagner tout au long du dispositif, interagir régulièrement avec lui, avoir un lien.
  3. APRES : Recueillir ses réactions, travaillez les indicateurs d’évaluation, continuer d’interagir avec lui même après la fin de la formation. 

Un processus de création ainsi repensé, permet de construire un dispositif ancré dans les besoins actuels de vos apprenants. Vous rendrez ainsi votre formation plus engageante et assurerez une meilleure satisfaction.

Mais si cela allait encore plus loin ?

Avantage de travailler d’une telle manière : Aller vers le digital learning agile 

Penser la formation pour faire une LX et emprunter les techniques de l’UX c’est déjà super mais cela vous apporte encore plus que ce vous pensez ! Et si on allait encore plus loin ….? 

Construire votre formation en learning experience, vous permettra d’être agile. Intéressant dans une période et un environnement de plus en plus “VUCA”. 

En effet, en s’intéressant continuellement à vos apprenants, vous adaptez et améliorez de manière continue votre dispositif. C’est pour cela que l’expérience doit être globale et ne pas perdre le lien avec vos apprenants. Vous le savez déjà mais vos apprenants sont tous différents, ils évoluent donc différemment que ce soit sur leurs usages mais aussi sur leurs besoins ou encore évolutions professionnelles. En étant digital learning agile, vous vous assurez d’être toujours en phase avec leurs besoins. 

Cela vous permettra également de favoriser l’innovation. On ne pense pas aux outils en premier mais aux apprenants. On s’ouvre donc à toutes les perspectives possibles, sans se fermer de portes. Sympa pour proposer des dispositifs toujours plus nouveaux !

Le Digital Learning Agile semble donc être un avenir sur lequel miser.
Nous vous avons proposé dans ce premier article, une introduction à cette nouvelle manière d’envisager la formation professionnelle.

Suivez-nous en découvrir plus sur cette thématique, au programme des prochains mois :
– Utiliser le digital learning agile dans l’étape de conception
– Repenser sa manière de travailler la création de formation. 

Rendez-vous au prochain épisode !

À propos de l'auteur

Léa Renoux Chouteau

Chargée de communication et marketing

Laissez un commentaire