grovo plateforme microlearning thinkovery

Grovo, une plateforme de micro-learning tout-en-un made in USA

Le Digital Learning est de plus en plus présent dans la formation professionnelle aujourd’hui. De nombreuses startups se lancent dans l’aventure. Grovo, pionnier et leader, avec sa plateforme de micro-learning en est le parfait exemple.

Grovo dynamise le micro-learning avec une plateforme tout-en-un.

Le micro-learning ou micro-apprentissage, caractérisé par des vidéos d’apprentissage en ligne aux formats courts, réguliers et étalés dans le temps, s’adapte complètement au fonctionnement actuel des entreprises. Ce format multimédia de e-learning répond aux besoins pour les entreprises de développer des compétences et des connaissances de leurs salariés avec une périodicité accélérée.

Reconnu comme un des leaders internationaux dans le marché du micro-apprentissage, Grovo propose depuis l’été 2017, une nouvelle génération de sa plateforme de micro-learning.

Grovo, pionnier et leader du micro-apprentissage

Startup américaine fondée par Jeff Fernandez en 2010, Grovo a commencé par mettre à disposition de courtes vidéos d’apprentissage en ligne afin que chacun puisse appréhender les bases des nombreux outils numériques qui se multipliaient sur Internet. De Google Doc aux divers réseaux sociaux, d’outils de montage vidéo ou photos aux plateformes de e-commerce et de musique en ligne, Grovo couvrait de nombreux sujets. Cette plateforme « MyGrovo » permettait de découvrir facilement les grandes tendances du Web !

En parallèle, la plateforme de micro-learning oriente son savoir faire vers le monde du travail. Des levées de fonds permettent à la société de se développer et de proposer à partir de 2013, une plateforme destinée aux entreprises et aux grandes écoles qui manifestent un intérêt pour le e-learning. Toujours sous un format de vidéos courtes, les « moments d’apprentissages » sont complétés par des quiz et des rapports de suivi pour chaque apprenant.

Plus largement, c’est un système global de knowledge management qui est proposé. Les entreprises ont la possibilité de déposer des documents internes, les employés peuvent ajouter du contenu et le partager avec leurs pairs. Pour répondre aux besoins de leur clients, le catalogue de formation s’étoffe. Des sujets de plus en plus complexes sont proposés, et le micro-apprentissage, de par son format, permet à l’apprenant une meilleure efficacité dans sa capacité à acquérir des compétences sur le long terme.

De nouvelles levées de fonds de plusieurs dizaines de millions de dollars ont permis à Grovo de développer une nouvelle génération de plateforme de micro-learning. Avec une technologie et du contenu entièrement repensés, le lancement de cette plateforme a été annoncée au mois d’août 2017 !
 

Vous avez un projet de digitalisation de formation ?

Une nouvelle génération de plateforme de micro-learning

Grovo a façonné sa nouvelle plateforme de micro-apprentissage en s’appuyant sur 7 principes issus des sciences de l’apprentissage.

Voici un aperçu de ces principes :

  1. La mémoire de travail conserve de l’information sur une brève période. On trouvera sur la plateforme, des moments d’apprentissage courts et auto rythmés pour ne pas surcharger la mémoire de travail. « Une leçon de Grovo dure 4 minutes et est divisée en 16 cartes ».
  2. Une interface mal conçue entraîne un effort pour l’apprenant et affecte sa charge cognitive. La page d’accueil de la plateforme est personnalisée. Les apprenants sont orientés vers leurs sessions d’apprentissage avec un minimum de clics et d’effets distrayants.
  3. L’apprenant va plus facilement retenir le début et la fin d’une expérience. Grovo facilite l’apprentissage en sollicitant l’attention de l’apprenant par des changements de format. Une même leçon sera abordée avec une question de réflexion, une courte vidéo, un GIF, une incitation à l’action et d’autres activités.
  4. Pour ne pas être oubliées, les nouvelles compétences doivent être acquises de manière espacée dans le temps. Grovo, avec la fonctionnalité «campagne», permet de planifier des sessions d’apprentissage et de les cadencer sur le comportement naturel des employés. Il est possible de retrouver très rapidement une leçon lorsqu’une question récurrente se pose. Sur ce même principe, les effets d’espacement de l’apprentissage permettent de profiter pleinement d’un temps de réflexion et de sommeil entre les sessions. Le sommeil paradoxal rend les souvenirs plus stables.
  5. Les mots et les images sont un atout pour l’apprentissage. La startup intègre du multimédia selon des principes définis par Richard Mayer. Le superflu est exclu et des repères mettent en évidence les éléments les plus importants.
  6. La motivation intrinsèque de l’apprenant est plus efficace qu’une motivation extérieure. L’entreprise s’intéresse à ce que l’apprenant souhaite apprendre en posant la question : « Qu’aimeriez vous apprendre ? ». Ainsi, le salarié fait le choix de ce qu’il veut apprendre ou du problème qu’il souhaite résoudre.
  7. L’apprentissage avec des histoires racontées captent l’attention des apprenants pendant l’écoute et vont construire des repères pour les aider à se souvenir. Les leçons intègrent systématiquement des histoires.

En s’appuyant sur les sciences de l’éducation et de l’apprentissage, Grovo a donc développé une plateforme de micro-learning entièrement spécialisée. Les références bibliographiques détaillant l’ensemble de ces principes sont précisées par la startup dans un article.

Et en France

Deux startups, SpeachMe et Sparted, se sont spécialisées dans le micro-learning. Leurs approches ont apporté des réponses innovantes pour répondre à cette nouvelle demande de modules d’apprentissage très courts et facilement consultables sur mobile.
Les dispositifs d’apprentissage et de transfert de compétences entre pairs orientés micro-learning deviennent incontournables. Les entreprises pourront intégrer ce format dans une stratégie globale de digital learning.
 

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

 

Laisser un commentaire