3 novembre 2020  - Boîte à outils - Digital Learning

Le podcast : nouvel allié de la formation ?

Selon une enquête de Harris Média, 5,8 millions de français écoutent toutes les semaines au moins un podcast natif (c’est-à-dire créé uniquement pour être diffusé sous cette forme). C’est un format en pleine expansion qui est à la mode dans tous les domaines : média, communication, marketing … et la formation !

Introduire le podcast dans un dispositif de digital learning est donc de plus en plus courant. Mais est-ce réellement le meilleur allié de la formation ? Quelles sont les bonnes questions à se poser pour choisir cet outil ?

L’outil à la mode, plus que jamais utilisé en formation ….

Qui d’entre nous n’a jamais écouté un podcast ? Le podcast connaît en effet une croissance fulgurante de 52% par an, d’auditeurs supplémentaires.

Les plateformes de streaming musical proposent toutes aujourd’hui, une catégorie grandissante de podcasts. Le numéro 1 du secteur, Spotify, en compte aujourd’hui plus de 700 000 dans son catalogue. Tous les médias nationaux possèdent le leur. 

C’est également devenu un outil de communication pour de nombreuses entreprises. Avoir son propre podcast est un atout de marque, permettant de prendre la parole sur un sujet de son secteur d’activité et de créer un lien unique avec son client.

Il se développe donc dans tous les domaines et de nombreux magazines ont aujourd’hui une page dédiée à une sélection de podcast, comme on le ferait pour les séries ou films.

Voici une sélection des podcasts préférés de l’équipe :

Le domaine de la formation s’en est également emparé. Il s’agit même, plus précisément, d’un renouveau. Le podcast était en réalité, déjà utilisé il y a 10 ans. En effet Itunes U permettait déjà au formateur d’enregistrer et de gérer des cours en ligne. Le Collège de France et d’autres universités l’utilisaient également, avant l’arrivée des MOOCs.

Aujourd’hui le podcast en formation est utilisé pour retranscrire un cours, créer des débats sur une notion, des interviews ou encore de la fiction. 

De nombreuses possibilités sont offertes, un outil qui semble donc parfait !

Mais est-ce réellement un allié en toutes circonstances ? Cet outil va-t-il résoudre toutes les problématiques de formation ?

Un véritable allié en toutes circonstances ? 

On ne pas nier que le podcast dispose de nombreux avantages : 

  • ll peut être écouté n’importe où, n’importe quand et sur une grande diversité de supports. Grâce à sa démocratisation, il est familier de tous et fait partie du quotidien. Il s’adaptera à l’usage de nombreuses cibles.
  • Il a un faible coût. Peu de matériel ou de traitement sont nécessaires à la production d’un podcast. 
  • Pour une entreprise internationale qui a besoin de proposer la même formation en plusieurs langues, le podcast peut être un outil facilitant la traduction.

NB : l’internationalisation d’une formation ne se limite pas à la traduction des contenus, comme nous vous l’expliquons dans cet article.

Mais attention à ne pas en faire un systématisme ! Le podcast ne doit pas être le choix d’un outil mais être en adéquation avec vos apprenants. Il ne s’agit pas d’une solution miracle, de même que les MOOCs, la réalité virtuelle … ce ne sont que des outils. 

podcast formation digital learning

On ne choisit pas un format pour ses avantages, on le choisit parce qu’il correspond aux apprenants.

Est-ce le format qui correspond à vos apprenants ? 

Comment savoir si cet outil est fait pour vos apprenants ? Au risque de vous décevoir, il n’y a pas de réponse générale. 

C’est uniquement en passant par la connaissance de vos apprenants, de leurs motivations, peurs, freins, usages et du contenu de la formation que vous saurez si ce format est adapté. 

La décision de choisir ou non le podcast pour votre formation, se fera donc au cas par cas. Il en est de même pour tous les outils. 

  • Par exemple, si vos apprenants sont attachés au côté humain et plutôt habitués aux formations présentielles avec un fort relationnel avec les formateurs, le podcast peut être adéquat. En effet, il permet d’incarner le contenu et d’humaniser la formation grâce à une voix parlant directement dans l’oreille. Une proximité se crée entre l’auditeur et son interlocuteur. 
  • Si vous allez aborder des thématiques éloignées du quotidien de vos apprenants ou si vous avez besoin de lier le contenu théorique et pratique, le podcast pourra être adapté. Il permet de faire intervenir des experts ou de partager des expériences. Ainsi vous rendez concret votre propos et les apprenants peuvent s’identifier.
  • Autre exemple : Est-ce intéressant que vos apprenants mettent en action simultanément à la formation, les compétences qu’ils acquièrent ? Le podcast n’utilise qu’un seul sens : l’ouïe. Vos mains, votre regard, votre odorat sont libres, laissant la possibilité de créer une expérience pluri-sensorielle et de mettre en pratique les savoirs. 

Une fois de plus la réponse n’est pas dans la modalité d’apprentissage mais dans la connaissance de l’apprenant. Il n’y a pas de bons ou mauvais outils mais une solution sur mesure pour chaque projet spécifique.

À propos de l'auteur

Léa Renoux Chouteau

Chargée de communication et marketing

Laissez un commentaire