digitalisation de la formation digital learning thinkovery

Qu’est-ce que la digitalisation de la formation aujourd’hui ?

La transformation digitale des entreprises concerne beaucoup de secteurs d’activité et notamment celui de la formation professionnelle. La digitalisation de la formation, enjeu majeur des entreprises aujourd’hui, est un atout certain pour développer et valoriser le capital humain. Mais que se cache-t-il vraiment derrière ce terme ?

 

 
A titre personnel ou professionnel, le digital est présent dans la vie de tout un chacun (smartphones, tablettes, réseaux sociaux, vidéos et autres plateformes collaboratives ou de cloud). Il prend place dans la société en tant que facteur de compétitivité pour les entreprises.

Le monde de la formation professionnelle n’y échappe pas et ne peut donc pas passer à côté des nouveaux usages technologiques !
Aujourd’hui, les entreprises doivent pouvoir toucher leurs salariés (leurs apprenants) en utilisant de nouveaux modes d’apprentissages, tout en se servant de l’ensemble des outils digitaux adéquats pour atteindre leur cible.

neon change digitalisation formation digital learning

La digitalisation de la formation, c’est quoi ?

A l’heure où le monde évolue rapidement, c’est l’occasion de former ses collaborateurs plus vite et de manière plus souple dans une réelle démarche globale de formation.

Digitaliser la formation c’est, finalement, intégrer les technologies du digital aux différents dispositifs de formation qu’ils soient existants ou en cours de création. On parlera alors de Digital Learning.
 
La digitalisation de la formation professionnelle permet ainsi  :

  • de faire évoluer l’offre globale de formation
  • d’améliorer la productivité et la réactivité
  • de proposer une expérience utilisateur nouvelle et interactive (la Learning Experience ou LUX)
  • d’être adapté aux nouveaux usages des apprenants (leurs besoins, leur rythme)
  • de toucher un plus grand nombre de personnes
  • d’apporter une nouvelle valeur ajoutée

Il est important de souligner que les outils digitaux intégrés aux parcours de formation ne suffisent pas pour dire qu’il y a digitalisation et réel succès auprès des apprenants (collaborateurs).

A savoir que la seule formule :
Formation + LMS (Learning Management System) + Social Learning + chatbot + vidéo interactive + mobile learning
= n’est pas gage de réussite à 100% !

Digitaliser les parcours de formation professionnelle implique donc l’utilisation de nouveaux modèles d’apprentissage adaptés aux modes et usages du monde du travail actuel :

  • le MOOC (Massive Online Open Course), formation en ligne ouverte à distance dont l’accès n’est pas restreint et gratuit
  • le SPOC (Small Private Online Course), est une formation en ligne dont l’accès est restreint à un certain nombre de personnes
  • le Blended Learning (formation mixte), associe dans un même parcours de formation, des modalités de cours en présentiel et de cours à distance
  • le Social Learning (apprentissage social), modalité de formation permettant de faciliter les échanges, le travail et l’apprentissage entre les apprenants
  • le Mobile Learning (apprentissage sur mobile), méthode d’apprentissage permettant l’accès continu au savoir sur l’ensemble des plateformes mobiles
  • l’Adaptive Learning, méthode d’apprentissage permettant la redéfinition du profil de l’apprenant et l’actualisation de sa progression en temps réel

 
Voici quelques exemples de modalités pédagogiques qu’il est possible d’utiliser aujourd’hui (bien entendu il en existe d’autres).
Elles permettent d’adapter la formation aux besoins des entreprises et des professionnels en matière :

  • de flexibilité
  • d’économie
  • d’adaptation des contenus

De plus, en redonnant aux apprenants les moyens d’être de vrais acteurs de leur apprentissage (penser les formations Learner Centric), leur implication s’en trouve améliorée.

digitalisation de sa formation qu'est ce que c'est thinkovery

Les enjeux de la digitalisation de la formation

Un enjeu majeur de la digitalisation de la formation est la performance de la formation vis à vis de l’apprenant et de l’entreprise :

  • pour l’apprenant, il est essentiel de lui donner les moyens adaptés pour se développer et de stimuler son envie d’apprendre
  • pour l’entreprise, un capital humain valorisé par une formation réellement continue devient un atout de compétitivité essentiel

De ce fait, un des enjeux et facteurs de réussite consiste en la capacité du formateur à s’approprier les méthodes pédagogiques, les modalités et les nouvelles pratiques du digital. Le formateur ou “Digital Learning Manager” se doit non seulement d’assurer le suivi et l’accompagnement des apprenants, mais aussi d’avoir la maîtrise des nouveaux outils digitaux. Aujourd’hui, les entreprises et les organismes de formation doivent répondre aux attentes des apprenants résumées dans l’acronyme “ATAWAD” (Any time, Any where, Any device).

 
Par ailleurs, à l’heure de la transformation digitale de l’entreprise, la digitalisation de la formation professionnelle est une question de “remise à jour” pour les services de formation qui doivent prouver leur contribution aux résultats de l’entreprise.

Reste à envisager le versant budgétaire, l’utilisation des technologies numériques étant susceptibles d’entraîner des économies par rapport à une formation classique dite présentielle.

 

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

Pourquoi digitaliser les offres de formation aujourd’hui ?

La formation professionnelle est une aide à la productivité et à la performance des équipes. L’objectif du Digital Learning est de remettre l’individu au centre des parcours de formation. A terme, Il faut créer pour lui le dispositif pédagogique le plus pertinent.

Le numérique oblige chacun à se réinterroger sur chaque projet avec comme question principale : « comment peut-on transmettre les savoirs et les compétences de la meilleure manière en utilisant les outils digitaux ? ».

Cette question doit être considérée en fonction des réponses à la question “pourquoi digitaliser ses offres de formation ?”, lesquelles sont diverses et varient en fonction de la stratégie et des besoins de chaque entreprise concernée. Cela peut être :

  • un gain de productivité. Les emplois du temps des collaborateurs ou bien encore la distance géographique peuvent pousser une entreprise à digitaliser ses formations afin de toucher le plus grand nombre de personnes.
  • une meilleure réactivité. Les outils digitaux mis à disposition dans les parcours de formation permettent d’identifier des besoins de formation non ou mal couverts. Il en résulte une adaptation des dispositifs et des contenus de formation.
  • un gain financier. Intégrer le digital dans ses parcours d’apprentissage permet de réduire les coûts globaux de formation.

Un point commun à toutes les entreprises et/ou organismes de formation : évoluer avec son temps. Face à une transformation digitale de l’entreprise (marketing, commerciale, communication, RH), il apparaît logique d’aller vers une digitalisation de la formation.

digitaliser sa formation pourquoi le faire digital learning

Comment digitaliser ses formations ?

Une entreprise qui désire mettre en place une stratégie de Digital Learning réussie doit faire, au préalable, un audit de l’existant. En effet, pour une formation cohérente à la stratégie globale de l’entreprise, cette dernière doit mener une réflexion sur ses besoins réels de digitalisation.

Il lui faudra passer par un certain nombre d’étapes afin de digitaliser son offre de formation :

  • Analyser ses besoins en formation et identifier ceux ayant un impact majeur sur les objectifs de l’entreprise
  • Définir les règles de gouvernance permettant une meilleure cohésion et ainsi optimiser la réussite du projet
  • Inscrire sa stratégie de digitalisation dans un réel cadre budgétaire
  • Faire le choix d’outils pertinents pour créer ou diffuser la formation (sachant que les apprenants doivent pouvoir accéder à leur formation de façon intuitive et personnalisée)
  • Anticiper l’évaluation de vos formations (déterminer les facteurs clés de succès ainsi que les KPI importants)
  • Mobiliser ou recruter les bons acteurs pour accompagner la mise en place et valoriser ce nouveau dispositif de formation (plan de communication, social learning …)

 
A savoir, que la digitalisation de la formation ne pourra être fonctionnelle à long terme que si le facteur humain est pris en compte. Ceci implique notamment de suivre les apprenants et de s’intéresser à leur progrès, afin de favoriser la motivation et l’engagement.
Les différents acteurs doivent être au centre du projet de digitalisation :

  • ceux dont les compétences vont permettre de concrétiser cette stratégie (formateur, digital learning manager, responsable RH …)
  • les apprenants qui vont voir évoluer leurs méthodes d’apprentissage

Par exemple, Le Digital Learning Manager qui sera le maître d’œuvre de la mise en place de la digitalisation de la formation. Il a la responsabilité de la conception des parcours de formation, de la gestion des projets et du lancement de nouvelles modalités pédagogiques digitales. Autre exemple avec le community manager ou le tuteur, qui aura un rôle essentiel dans la réussite des formations lors de leur mise à disposition. Constitution de communauté, rythmique de la formation, propositions de jeux collaboratifs, stimulation de l’intérêt des apprenants, sont quelques exemples de missions du “Social Learning Manager” et son importance dans le dispositif.
 
Dans la mesure où l’entreprise n’a pas les moyens d’assumer elle-même le processus de digitalisation, le recours à une société externe spécialisée dans l’accompagnement et la conception de parcours de formation digitale est fortement recommandé.

digitaliser la formation comment faire avec checkilist thinkovery

Conclusion

Il n’est pas question d’opposer présentiel et digital : il s’agit de déterminer comment les formations s’articulent entre elles, le parcours digital n’étant pas la seule offre (le blended learning, une alternative concrète).

Digitaliser son offre de formation ne consiste pas uniquement à s’équiper d’une plateforme LMS (Learning Management System) ou à intégrer tout un ensemble d’outils digitaux. Au delà de la technologie, ce sont de nouveaux usages qu’il faut appréhender et donc faire évoluer les comportements de tous les acteurs (apprenants, managers, formateurs, digital learning manager …). Définir ses cibles, déterminer l’objectif de chaque formation, avoir un cadre budgétaire, voici quelques unes des étapes clés pour réussir la digitalisation de ses formations.

La Digitalisation de la formation implique de passer à une approche globale, multimodale, individualisée et de penser une consommation de l’apprentissage fractionnée et instantanée.

 

Vous avez un projet de digitalisation de formation ?

 

Laisser un commentaire