21 juin 2016  - Digital Learning
Communication

Revue de presse #3 : De l’art de la vidéo


Titre : « Facebook prédit la fin de l’écrit au profit de la vidéo »
Date de parution : Le 15/06/2016
Media : Frenchweb.fr – le magazine de l’innovation
Auteur(e) : Maxence Fabrion

Ecrire des romans pour raconter ses péripéties personnelles, ce sera bientôt du passé. «Chaque année, nous voyons une diminution du texte… Si je devais parier sur quelque chose, je dirais : la vidéo, la vidéo, la vidéo.» Voilà ce qu’a déclaré Nicola Mendelsohn, en charge des opérations du réseau social pour la région Europe, Moyen-Orient et Afrique, à l’occasion d’une conférence à Londres, mardi 14 juin. Ce virage de Facebook a pris forme l’an passé avec l’explosion de la vidéo sur la plateforme. En novembre dernier, Mark Zuckerberg avait annoncé que près de 8 milliards de vidéos étaient visionnées chaque jour sur Facebook, contre «seulement» 4 milliards six mois auparavant.

Ces derniers mois, Facebook s’est positionné sur le marché de la vidéo en direct avec le lancement de Facebook Live. Une première initiative qui doit dans un premier temps contrer la concurrence de Snapchat dans ce secteur. L’application mobile fondée par Evan Spiegel et Bobby Murphy a réussi le tour de force de transformer la vidéo en véritable outil de messagerie instantanée depuis son lancement en 2011. Evidemment, c’est aussi très lucratif : au premier trimestre 2016, la plateforme de Mark Zuckerberg a triplé ses profits qui ont atteint 1,51 milliard de dollars pour un chiffre d’affaires de 5,38 milliards de dollars, en progression de 51% sur un an.


Titre : « Mooc, Cooc, Spoc, Sooc… Quelles différences ?»
Date de parution : Le 12/06/2016
Media : Le JDN (Journal du net)
Auteur(e) : Isabelle Goulmot

L’avènement des nouvelles technologies a révolutionné notre mode de vie personnelle et nos activités professionnelles. Chaque jour, nous consommons, échangeons, nous informons, via nos smartphones, nos tablettes et autres objets connectés. La digitalisation de la formation n’échappe pas aux nouvelles technologies. Elle se traduit par de nouvelles façons d’apprendre en exploitant les outils digitaux. Mooc, Cooc, Spoc, Sooc… La vidéo s’insère dans tous les formats, pour tous type de publics.

La digitalisation, c’est donc pour le salarié l’occasion de se former à la vitesse où le monde change. Une opportunité aussi pour les entreprises qui peuvent développer une culture apprenante et ainsi assurer en permanence l’employabilité de leurs collaborateurs.

La digitalisation de la formation modifie en profondeur l’approche pédagogique : moins vertical et contraignant, l’enseignement devient plus collaboratif, plus flexible, prenant en compte les différences et les besoins de chacun.


Titre : « Video takes the lead of news gathering»
Date de parution : Le 20/06/2016
Media : Boston Herald
Auteur(e) : Jessica Von Sack

Social media is making the written word obsolete, or at least hastening its decline, in an unprecedented challenge for news organizations who can’t avoid a fundamental reliance on text and have to start shifting to video. We live in a world where a 28-year-old Chicago man inadvertently livestreamed his own killing on Facebook last week. The tragedy illustrated how the news is now often delivered automatically, reaching both news
organizations and the
audience simultaneously. The media’s role after that incident was to edit and disseminate, mirroring what we will likely see more of in the future.

News gatherers need to increasingly shift to the digital equivalent of knocking on doors and jotting down comments in a notepad: scouring for video, curating that content and offering it up to the world for reaction. There is no greater
evidence of the obsolescence of the written word than the rise of Snapchat. LinkedIn is also moving to a video-centric model. That’s not to say that the next technological trend won’t replace video, so news organizations need to be nimble. Well-produced video still requires a well-written script. But increasingly, hiring managers are going to look more for the ability to cut and curate video. If we know that video is the future, news organizations now have to decide if their value is in providing the content or the platform to disseminate that content.


Titre : « Adobe Spark, l’outil ultime pour créer et partager des graphiques et vidéos »
Date de parution : Le 24/05/2016
Media : BlogNT – le blog dédié aux nouvelles technologies
Auteur(e) : Yohann Poiron

Adobe vient de regrouper trois applications pour iOS — Post, Slate et Voice — sous un nouvel écosystème, nommé Adobe Spark. La grande annonce est que Adobe Spark est désormais gratuit. Si un abonnement à Adobe Creative Cloud n’est pas nécessaire, vous aurez besoin d’un Adobe ID, d’un compte Facebook, ou d’un compte Google pour vous connecter. Dès lors, vous pouvez accéder aux fonctionnalités des trois applications en un seul endroit. Ainsi, vous pouvez créer des graphiques pour les réseaux sociaux (Spark Post), un site Web (Spark Page) ou une vidéo d’animation (Spark Video), aussi facilement que vous le feriez avec les applications mobiles, mais depuis votre ordinateur de bureau ou votre ordinateur portable.

Adobe a créé les applications Spark comme des outils pour aider quiconque sans expérience de devenir un créatif. Vous ne devez rien savoir sur le dimensionnement des photos, les palettes de couleurs, ou la typographie. Il suffit de placer une photo ou une vidéo, et les applications vont automatiquement vous guider dans la production de contenu, qu’Adobe désigne comme « expériences visuellement attrayantes ».


Titre : « L’avenir de Twitter est dans la vidéo et voilà pourquoi il multiplie les formats »
Date de parution : Le 08/06/2016
Media : L’usine digitale
Auteur(e) : Christophe Bys

Puisque le net aime la vidéo et que la publicité aussi, Twitter – dont la capacité à être rentable continue d’intriguer – a mis le cap sur la vidéo, pour les utilisateurs, à commencer par les influenceurs, mais aussi pour les annonceurs. Rien d’étonnant à cela puisque selon des données maison, le nombre de vidéos regardées sur Twitter au cours des 12 derniers mois a été multiplié par 220 dans le monde. Aujourd’hui, les flux vidéos qui peuvent être publiés ou vus sur Twitter sont de plusieurs ordres : les vidéos réalisées depuis l’application elle-même, les gif, les vidéos de six secondes réalisées sur vine et les directs réalisés depuis Periscope, qui peuvent être diffusés en direct. En France, 82 % des utilisateurs de Twitter indiquent y regarder des vidéos.

Pour convaincre ce qu’on appelle les talents créatifs chez l’oiseau bleu et qu’on nommerait influenceur ailleurs, Twitter a annoncé le lancement de Twitter Sparkle en Europe : un ensemble de prestations pour les aider à franchir le pas. Pour les convaincre d’utiliser leur réseau, Twitter a développé de nouveaux formats et semblent avoir d’autres idées. Ainsi, un annonceur peut dores et déjà acheter la création et la diffusion de Gif scratched, grâce auquel il est possible de glisser de gauche à droite et de bas en haut. Le réseau social ne compte pas s’arrêter là. Début juillet, il proposera des vidéos composées de plusieurs tweets qui s’afficheront plein écran.

À propos de l'auteur

Loïc Le Gac

Learning Experience Designer

Laissez un commentaire